Logo du CUIP Accueil Prix Louis Cros Soutien du CUIP Partenariat du CUIP Aides aux publications Qu'est-ce que le CUIP ? Biographie de Louis Cros Biographie de Gustave Monod Fonds documentaire Liens utiles Contacts

Accueil

Les Compagnons de l'Université nouvelle

Histoire, mémoire et postérité

Colloque organisé par le Comité universitaire d'information pédagogique (CUIP)

Vendredi 15 et samedi 16 novembre 2019

Au centre international d'études pédagogiques (CIEP)
1 avenue Léon Journault 92310 Sèvres
Métro « Pont de Sèvres » (Ligne 9) - Transilien (Ligne N), arrêt « Sèvres, rive gauche »



La Rentrée par Lucien Métivet

Les Compagnons, combattants de la Grande Guerre, espéraient que l’Union sacrée, acquise dans la boue des tranchées, dans le sang et dans le don de soi à l’intérêt supérieur de la nation, prolongerait ses effets dans la paix, en faveur d’une réforme totale de ce qu’ils nommaient l’Université, au sens où nous disons aujourd’hui système éducatif.
Une réforme démocratique, c’était une réforme qui devait mettre fin à la séparation des scolarités entre deux ensembles trop étanches : l’école primaire gratuite et ses classes primaires supérieures pour les enfants du peuple, et l’ordre secondaire payant, fondé par Napoléon Ier, autour d’un lycée précédé de ses classes élémentaires pour les enfants de la bourgeoisie, celui-là seul ouvert vers l’enseignement supérieur. Les Compagnons voulaient fonder une Université nouvelle, juste et efficace, depuis l’école unique pour tous les enfants de toutes origines, jusqu’aux formations supérieures. L’équité sociale servirait l’efficacité économique en faveur de la patrie à reconstruire.
Mais les Compagnons ont évolué. Ils n’étaient que 7 en 1917, au moment de leurs premiers articles. Plus tard, ils ont connu plusieurs influences, les unes extérieures à leur groupe, politiques, syndicales, associatives et confessionnelles, les autres internes, comme la croissance et le renouvellement de leurs effectifs, l’arrivée de membres de la communauté scientifique de leur temps – psychologues, physiciens, notamment, qu’on retrouvera dans l’entourage de Jean Zay. À la fin de leur activité, au début des années trente, l’Université nouvelle des débuts a connu de véritables bouleversements sur des points sensibles du projet de démocratisation de l’institution scolaire : la culture scolaire (notamment la place des sciences et des techniques), la fonction de ce qu’on appellera plus tard l’école moyenne, entre l’école primaire et le lycée, autour de l’idée du cycle d’orientation, l’orientation vers la vie professionnelle et vers les formations supérieures, l’émancipation des enfants issus de milieux populaires, l’égalité des filles et des garçons, la solidarité et l’unité du corps enseignant.



Vendredi 15 novembre 2019
Salle Marie Curie


9h30-10h. Accueil

10h-10h15. Ouverture

Pierre-François Mourier, Directeur du CIEP

Laurent Gutierrez, Président du CUIP

10h15-11h15. Conférence inaugurale en perspective européenne
Président de séance : Francis Danvers

Bruno Garnier : Figures de l'Université nouvelle (1917-1932) : de l'école unique et solidaire à l'égalité de chances et de droits

Hans-Ulrich Grunder : Les projets d'école unique Einheitsschule et les réformes pédagogiques de l'éducation nouvelle en Allemagne, en Autriche et en Suisse à l'époque des Compagnons de l'Université nouvelle

12h-13h30. Pause méridienne

13h30-15h15. Table ronde : trois acteurs de l'école unique
Président de séance : Antoine Savoye

Maryline Gachet et Jean-Yves Seguy : Alice Jouenne, une femme parmi les Compagnons : de l'Université nouvelle aux écoles de plein air

Nicolas Palluau : La fraternité des individus plus que la distinction des classes : Edmond Goblot et les Eclaireurs (1924-1934)

Yvon Morizur : Octave Forsant, un Inspecteur et Compagnon de l'Université nouvelle au service de l'enfance (1917-1928)

15h15-15h45. Pause

15h45-17h30. Table ronde : polémiques autour des idées des Compagnons
Président de séance : Pierre-Henri Tavoillot

Frédéric Mole : L'école unique avant l'école unique

Yves Verneuil : Les organisations corporatives des professeurs de lycées face aux propositions des Compagnons de l'Université nouvelle

André Robert : Contrepoint : Maurice Lacroix et l'école unique (1927)

17h30. Fin de la première journée



Samedi 16 novembre 2019
Salle Marie Curie


9h. Accueil

9h30-10h15. Conférence
Président de séance : Roger-François Gauthier

Pierre-Philippe Bugnard : Des deux ordres aux trois degrés : les Compagnons au cœur d'un processus séculaire

10h15-12h. Table ronde : la question de l'orientation
Président de séance : Jean-Paul Delahaye

Sébastien-Akira Alix : Epanouissement de soi, sélection et méritocratie : Perspectives américaines sur une problématique des Compagnons

Stéphane Lembré : L'enseignement technique dans l'école unique (1918-1933)

Jérôme Martin : Les Compagnons, l'école unique et la question de l'orientation : aux sources de l'orientation scolaire ?

12h-13h30. Pause méridienne

13h30-14h. Conférence
Président de séance : Catherine Dorison

Ismaël Ferhat et Bruno Poucet : Facteur de réforme ou sujet de difficulté ? La question scolaire vue des Compagnons de l'Université nouvelle

14h-15h45. Table ronde : Postérité du projet d'école unique : autour du socle commun
Président de séance : Jean-Louis Auduc

Quentin Portron : Démocratisation et culture commune chez les Compagnons : postérité de deux visions antagonistes

Pierre Kahn : L'enseignement moral et civique dans la seconde moitié du XXe siècle

Catherine Radtka : De l'enseignement des sciences dans le projet des Compagnons aux réformes de l'enseignement des sciences dans la seconde moitié du XXe siècle

15h45-16h. Pause

16h-16h30. Loïc Chalmel : Conclusion


Intervenants

Bruno Garnier, Professeur des universités, Université de Corse Pascal Paoli, UMR CNRS LISA 6240

Hans-Ulrich Grunder, Professeur émérite, ancien directeur de l'Institut des sciences de l'éducation, Université de Bâle, Suisse

Antoine Savoye, Professeur des universités émérite, Université Paris VIII Vincennes - Saint-Denis

Maryline Gachet, Attaché temporaire d'études et de recherches, Université Jean Monnet, Saint-Etienne

Jean-Yves Ségur, Maître de conférences, Université Jean Monnet, Saint-Etienne

Nicolas Palluau, Professeur certifié d'histoire-géographie, docteur, chercheur associé au Centre Norbert Elias - UMR CNRS 8562, Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse

Yvon Morizur, Attaché temporaire d'études et de recherches, Université de Bretagne Occidentale

Pierre-Henri Tavoillot, Maître de conférences, Sorbonne Université

Frédéric Mole, Maître de conférences, Université Jean Monnet, Saint-Etienne

Yves Verneuil, Professeur des universités, Université Lumière Lyon 2

André Robert, Professeur des universités émérite, Université Lumière Lyon 2

Roger-François Gauthier, Expert international en éducation, anciennement professeur associé de politiques éducatives comparées, Université Paris-Descartes

Pierre-Philippe Bugnard, Professeur émérite, Université de Fribourg, Suisse

Jean-Paul Delahaye, Inspecteur général honoraire

Sébastien-Akira Alix, Docteur, chercheur associé au laboratoire CERLIS, Université Paris Descartes – Paris V

Stéphane Lembré, Maître de conférences ESPE Lille Nord de France, Université de Lille

Jérôme Martin, Professeur d'histoire-géographie au lycée Jean Renoir de Bondy (93), docteur en histoire contemporaine

Catherine Dorison, Maître de conférences, ESPE, Université de Cergy-Pontoise

Ismaël Fehrat, Maître de conférences, Université de Picardie Jules Verne

Bruno Poucet, Professeur des universités, Université de Picardie Jules Verne

Jean-Louis Auduc, Professeur agrégé d'histoire, ancien directeur adjoint de l'IUFM de Créteil

Quentin Portron, Conseiller principal d’orientation, Docteur en sciences de l’éducation, Université de Caen Normandie

Pierre Kahn, Professeur des universités émérite, Université de Caen Normandie

Catherine Radka, Attachée temporaire d’études et de recherches, Université de technologie de Belfort-Montbéliard

Loïc Chalmel, Professeur des universités, Université de Haute-Alsace


Bibliographie

Garnier B. « Les fondateurs de l’école unique à la fin de la 1re guerre mondiale L’Université nouvelle, par les compagnons », in Garnier B. (dir.), Politiques et rhétoriques de l’« École juste » avant la cinquième République, Revue Française de Pédagogie n°159, Avril-mai-juin, 2007, p. 35-46.
Garnier B. Les combattants de l’école unique : Introduction à l’édition critique de L’Université nouvelle par ‘les compagnons’, des origines à la dispersion du groupe (1917-1933). Lyon : INRP, 2008.
Garnier B. Les compagnons. L’Université nouvelle [1918-1919], édition critique. Lyon : INRP, 2008.
Garnier B. Figures de l’égalité : Deux siècles de rhétoriques politiques en éducation (1750-1950). Bruxelles : Academia Bruylant, 2010.
Garnier B. (dir.), Problèmes de l’école démocratique : XVIIIe – XXe siècles. Paris : CNRS, 2013.


Comité scientifique

Pierre-Philippe Bugnard, Professeur émérite Université de Fribourg, Suisse

Julien Cahon, Université de Picardie

Jean-François Condette, Université d’Artois

Norberto Dallabrida, Université de l’Etat de Santa Catarina, Brésil

Jean-Paul Delahaye, inspecteur général de l'éducation nationale honoraire

Renaud d’Enfert, Université de Picardie - Jules Vernes

Catherine Dorison, Université de Cergy-Pontoise

Arnaud Dubois, Université de Cergy-Pontoise

Alexandre Fontaine, Université de Vienne

Ismaël Ferhat, Université de Picardie

Bruno Garnier, Université de Corte

Aurore-Marie Guillaume, Sorbonne Université

Laurent Gutierrez, Université de Paris Nanterre

Rita Hofstetter, Université de Genève, Suisse

Pierre Kahn, Université de Caen

Jérôme Krop, Université d’Artois

Dominique Ottavi, Université Paris Nanterre

Bruno Poucet, Université de Picardie

André Robert, Université Lyon 2

Martine Safra, inspectrice générale de l'éducation nationale honoraire

Pierre-Henri Tavoillot, Sorbonne Université

Marianne Thivend, Université Lyon 1

Yves Verneuil, Université Lyon 2

Marie Vergnon, Université de Caen – Normandie

Sylvain Wagnon, Université Paul Valéry - Montpellier 3


Comité d'organisation (CUIP)

Bruno Garnier

Jean-Paul Delahaye

Aurore-Marie Guillaume

Laurent Gutierrez

Denis Pavier

Martine Safra



Bulletin d'inscription au colloque (PDF à remplir et à envoyer par courriel avant le 10 octobre 2019 à cuip@cuip.fr)
Bulletin d'inscription au colloque (Word à remplir et envoyer par courriel avant le 10 octobre 2019 à cuip@cuip.fr)

CIEP

1 avenue Léon Journault 92310 Sèvres

Depuis la station de métro « Pont de Sèvres » (Ligne 9) : Prendre le bus n°26 ou 171, en face en sortant du métro, direction « Versailles » Descendre à l’arrêt « Parc de Saint-Cloud », Restez sur le même trottoir sur 200 mètres environ et traverser la Grande Rue au niveau du square Carrier Bellevue.

Le CIEP est le bâtiment historique qui se trouve dans le prolongement du square.


Plan d'accès au CIEP

En raison des difficultés de stationnement aux alentours du CIEP, nous vous conseillons d'emprunter les transports en commun.

Les activités du CUIP