accueil

Merci de bien vouloir prendre connaissance de la nouvelle adresse postale du CUIP :
218, avenue du Maine - 75 014 Paris
le numéro de téléphone et l'adresse courriel restent inchangés.

louis cros

Louis Cros,
cofondateur du CUIP

Gustave Monod, alors directeur de l’enseignement secondaire et Louis Cros, inspecteur général des services administratifs de l’Education nationale, fondent le CUIP (Comité Universitaire d’Information Pédagogique) en 1949.

Au début des années 50, Louis Cros crée l’Institut Pédagogique National, l’actuel INRP, et les centres régionaux et départementaux de documentation pédagogique.

+ en savoir plus

 

 

 

 

Le CUIP présente :

La pédagogie Freinet… actualité d’une histoire en devenir

Colloque international organisé à l’occasion des 50 ans de la disparition de Célestin Freinet
Par le Comité universitaire d’information pédagogique (CUIP)

Vendredi 11 et samedi 12 novembre 2016
Au Centre international d’études pédagogiques (CIEP)
1 avenue Léon Journault 92310 Sèvres

Ce colloque intitulé « La pédagogie Freinet… actualité d’une histoire en devenir » réunit des universitaires et des praticiens soucieux de poursuivre une aventure intellectuelle et pédagogique avant tout basée sur l’enrichissement mutuel. Au-delà du partage des expériences personnelles, ce colloque s’adresse à celles et à ceux qui voient dans l’œuvre de Célestin Freinet et de ses successeurs une alternative possible aux méthodes d’enseignement cantonnant les enseignants et les élèves à l’immobilisme et à la passivité. Ces journées seront à la fois l’occasion de revenir sur différents aspects marquants de la pédagogie Freinet à travers son histoire et d’étudier quelques-unes des pratiques pédagogiques rangées sous cette bannière. Il s’agira aussi de retenir ce qui fait l’actualité de cette pédagogie, en quoi elle continue d’interpeler les chercheurs en éducation et permet aux enseignants qui la pratiquent de se forger une identité professionnelle où ils trouvent matière à renouveler leur enseignement.

Le programme définitif du colloque ainsi que le bulletin d’inscription seront à votre disposition dès le mois de septembre 2016.

 

HOMMAGES

Le CUIP tient à rendre un hommage tout particulier à Jean Auba, décédé le 12 avril dernier. Il lui doit en effet d'exister aujourd'hui. Au début des années 2000, à la demande de Janine Cros, soucieuse de voir se poursuivre l'œuvre de son époux Louis Cros, Jean Auba a réinventé le CUIP, qui avait presque disparu après le décès de Gustave Monod et Louis Cros, ses fondateurs. Il s'est attelé à ce projet, reconstituant une équipe, cherchant toutes les voies pour répondre à la vocation du CUIP d'étendre l'information pédagogique et, singulièrement, proposant à l'Institut des sciences morales et politiques la création du Prix Louis Cros.
Pour lire la suite…

Gaston Mialaret nous a quittés dans sa quatre-vingt-dix-huitième année. Il a eu le privilège d'une vie complète, reconnue internationalement par son apport aux sciences de l'éducation, dont il fut l'un des fondateurs : il a en effet créé le laboratoire de psychopédagogie de l'ENS de Saint-Cloud (1948) et participé à la création en 1953, de l'Association internationale de pédagogie expérimentale de langue française (AIPELF). Il fut nommé en 1956 à Caen, où il fera toute sa carrière d’enseignant-chercheur.
Pour lire la suite…

 

Le CUIP a soutenu la publication des ouvrages :

Jean Zay

Lauréats du Prix Louis Cros

Jean Zay assiste au départ d’enfants parisiens pour une colonie de vacances de la Fédération des œuvres laïques, gare Montparnasse, juillet 1937.
©667AP/136/175/Archives nationales/ Suzanne Nagy.
Création graphique : Un chat au plafond

ISBN : 979-10-210-1070-3


Député radical-socialiste à 28 ans, ministre de l’Éducation nationale et des Beaux-Arts de 1936 à 1939, Jean Zay fut assassiné par la milice avant même d’avoir eu 40 ans, le 20 juin 1944. Pourquoi ce destin hors du commun, cet accès précoce à de très hautes responsabilités et cette fin tragique?


Pour répondre à ces questions, on retrace ici simplement et clairement la vie et l’action de Jean Zay : ses origines familiales, sa formation, son ascension politique, puis son rôle à l’Éducation nationale sous le Front populaire. Par ses projets, ses décisions, sa méthode et son style, il fut un grand ministre réformateur : classes de fin d’études primaires, sixièmes d’orientation, activités dirigées, sport à l’école, mise en réseau des centres d’orientation, création du CNRS. Aux Beaux-Arts, il a créé la réunion des théâtres nationaux, le Musée d’art moderne et celui des Arts et Traditions populaires, et a lancé le festival de Cannes que la mobilisation de 1939 ajourna.

Les auteurs :

ANTOINE PROST, professeur émérite à l’université de Paris-1, est un historien de la société française au xxe siècle, notamment de l’Éducation nationale. Il a introduit et annoté le livre de Jean Zay, Souvenirs et Solitude.

PASCAL ORY, professeur à l’université de Paris-1, a beaucoup contribué au développement de l’histoire culturelle. Sa thèse sur la politique culturelle du Front populaire fait autorité.

Louis François et les frontières scolaires. Itinéraire pédagogique d’un inspecteur général (1904-2002)
sous la direction de Jean-Paul Martin et Nicolas Palluau. Editions. Presse Universitaires de Rennes.

L’école républicaine et l’étranger
de Damiano Matasci, lauréat du Prix Louis Cros 2013. ENS Éditions.

Les Sciences de l’éducation. Émergence d’un champ de recherche dans l’après-guerre
sous la direction de Françoise F. Laot et Rebecca Rogers. Presse Universitaires de Rennes.

Le groupe d’Éducation nouvelle d’Eure-et-Loir et l’essor du mouvement Freinet (1927-1947)
de Josette Ueberschlag. Presses Universitaires de Caen.

L’histoire à l’école élémentaire depuis 1945
de Benoit Falaize. Presses Universitaires de Rennes.

L’énigme de l’humanité en l’homme Hommage à Robert Legros
sous la direction de Lambros Couloubaritsis et Martin Legros. Editions OUSIA.

 

Les activités du CUIP

  • Le Prix Louis Cros, décerné annuellement sous l’égide de l’Académie des sciences morales et politiques.
  • La Soutien du CUIP, décerné chaque année par le Comité.
  • Le Partenariat du CUIP, attribué chaque année par le Comité.
  • La gestion du fonds documentaire.
  • L’organisation de colloques.
  • La diffusion d’un ouvrage publié en hommage à la mémoire de Louis Cros intitulé :
    « Louis Cros, l’imagination à l’œuvre » (CUIP-INRP, 2002).

 

Et si vous étiez candidat ?

Vous êtes étudiant, chercheur, praticien, enseignant, vous préparez un ouvrage ou vous menez une recherche en sciences humaines, histoire, philosophie, psychologie, communication et votre démarche apporte un éclairage, accessible à tous, sur les enjeux et les défis de l’éducation et de la formation. Seul ou en équipe, vous avez besoin d’un réel soutien pour continuer vos travaux, pour les publier ou pour les faire connaître, dans ce cas, vous êtes sans doute, candidat au Prix Louis Cros, au Soutien du CUIP ou au Partenariat du CUIP.